Samedi 10 novembre 2018, dédicaces au Leclerc de Lure (70) - Du 16 au 18 novembre, participation à « Talents et Saveurs », à Micropolis, Besançon - Samedi 24 novembre, dédicaces au Super U de Salins-les-Bains (39) - Samedi 1er décembre, dédicaces au Cultura de Besançon (25) - Vendredi 7 décembre 2018 dédicaces à la librairie les Sandales d’Empédocle, à Besançon (25) - Samedi 8 décembre, dédicaces au Super U de Bans (39) - Samedi 15 décembre, dédicaces à la librairie Forum de Besançon (25) - Dimanche 16 décembre, participation à Noël Givré à Belfort (90)

LES "COCOTTES" Á LA BELLE ÉPOQUE

 

De la fin du Second Empire (1870) à l’éclatement de la guerre de 1914, alors que la Troisième République naît dans l’effort, puis s’affirme, la haute société mène grand train. Lors des Expositions universelles, tout le gotha européen, voire mondial, se presse à Paris, devenu le centre du monde. Et on s’amuse : Folies Bergères, Moulin Rouge, les Variétés… Danseuses et chanteuses charment les fortunes. Des femmes s’affirment et s’affranchissent. Elles ont pour nom d’emprunt Mata Hari, Liane de Pougy, Caroline Otero, Emilienne d’Alençon… Seule Cléo de Mérode porte son vrai nom, mais était-elle une « cocottes » ?

 

Souvent parties de rien, toutes ont mené des vies extraordinaires.
Elles ont su asservir les « mâles » et en ont profité.
Mais cette grande liberté de mœurs ne cache-t-elle pas, parfois, un profond désarroi ?

Les « cocottes » ? Le souffle d’une époque… qui ne meurt jamais !

Jean-Louis CLADE - LES

(Durée 1h30, avec diaporama, musique et chansons)

 

 

 Retour à la liste