Samedi 10 novembre 2018, dédicaces au Leclerc de Lure (70) - Du 16 au 18 novembre, participation à « Talents et Saveurs », à Micropolis, Besançon - Samedi 24 novembre, dédicaces au Super U de Salins-les-Bains (39) - Samedi 1er décembre, dédicaces au Cultura de Besançon (25) - Vendredi 7 décembre 2018 dédicaces à la librairie les Sandales d’Empédocle, à Besançon (25) - Samedi 8 décembre, dédicaces au Super U de Bans (39) - Samedi 15 décembre, dédicaces à la librairie Forum de Besançon (25) - Dimanche 16 décembre, participation à Noël Givré à Belfort (90)

Jean Louis CLADE - ÉCOLE ET INSTITUTEURS DANS LE JURAÉCOLE ET INSTITUTEURS DANS LE JURA

 

Éditeur : Cabédita
Prix : 22,50€
Nombre de pages : 179 pages
Année : 2002

 

Ecole et instituteurs dans le jura au temps de Jules Ferry   est le troisième ouvrage consacré à l'école primaire en Franche-Comté durant cette période. Les deux premiers volumes se sont attachés à décrire l'introduction des lois Ferry dans les départements du Doubs et de la Haute-Saône.

 

Ce nouveau volet, qui présente le Jura, embrasse plus large en proposant de suivre les diverses réformes qui transforment l'école au cours du XIXe siècle, notamment au niveau de la formation des enseignants.

Si l'ouvrage sur le Doubs s'intéresse à la discipline dans les Ecoles normales, aux programmes, aux inspections et aux dérives de certains enseignants, celui sur la Haute-Saône évoque plus largement les écoles d'enseignement mutuel, le quotidien des Ecoles normales, des professeurs en particulier, l'aménagement des salles de classe, le déroulement des conférences pédagogiques, la réforme des écoles maternelles, les épidémies. . .

L'ouvrage sur le Jura évoque les premières Ecoles normales, avant Jules Ferry, les matières enseignées et la difficile application de la loi instaurant la laïcité. Dans le moindre village, cette loi suscite des conflits avec les curés et les paroissiens à propos des crucifix, de l' enseignement, du catéchisme ... Le lecteur suit presque pas à pas institutrices et instituteurs dans leur vie de tous les jours tant dans les villages isolés de la montagne jurassienne que dans la plaine doloise ou bressane.

Dans chaque département, on retrouve les mêmes joies et les mêmes tracas sans que ce soit jamais tout à fait les mêmes, mais partout demeurent la pénétrante odeur mêlée des planchers passés à l'huile de lin, du papier, des livres et des cahiers, et le crissement de la craie sur le tableau noir et du crayon d'ardoise sur l'ardoise.

Un tableau noir qui restitue à l'imagination les maximes de morale et d'instruction civique où revient souvent le mot « devoir », pour le respect d'autrui et de l'environnement. Des murs qui résonnent encore de la voix de la maîtresse ou de celle du maître pour égrener les leçons tout au long des jours, jusqu'à la date, tant attendue, tant redoutée, du certificat d'études.

 

Extraits photographiques

Jean Louis CLADE - ÉCOLE ET INSTITUTEURS DANS LE JURA

 

Retour à la liste