Samedi 10 novembre 2018, dédicaces au Leclerc de Lure (70) - Du 16 au 18 novembre, participation à « Talents et Saveurs », à Micropolis, Besançon - Samedi 24 novembre, dédicaces au Super U de Salins-les-Bains (39) - Samedi 1er décembre, dédicaces au Cultura de Besançon (25) - Vendredi 7 décembre 2018 dédicaces à la librairie les Sandales d’Empédocle, à Besançon (25) - Samedi 8 décembre, dédicaces au Super U de Bans (39) - Samedi 15 décembre, dédicaces à la librairie Forum de Besançon (25) - Dimanche 16 décembre, participation à Noël Givré à Belfort (90)

Jean Louis CLADE - MÉMOIRE D'INSTITUTEURS DANS LE DOUBSMÉMOIRE D'INSTITUTEURS DANS LE DOUBS

 

Editeur : Cabédita
Prix : 24,50 €
Nombre de pages : 188 pages
Année : 1997 / 2007

 

Le mot de l'auteur : Deux ouvrages fondamentaux L'École primaire et les Instituteurs dans le Doubs, l'École laïque (1870-1914), par Joseph Pinard, et L'École publique dans le département du Doubs (1870-1914), par Jacques Gavoille, ont traité de l'instauration des lois Ferry dans le département, abordant les rivalités politico-religieuses suscitées par l'établissement de la laïcité et les aspects institutionnels des réformes engagées en cette fin de XIXe siècle.

 

Le présent ouvrage, à travers une abondante iconographie, voudrait s'arrêter davantage sur ce que fut "la communale" à ses débuts, retrouver l'odeur mêlée des planchers passés à l'huile de lin, de l'encre, de la craie et du papier des livres et des cahiers ... retrouver le frisson que donne le crissement de la craie sur le tableau noir, du crayon d'ardoise sur l'ardoises... Parfums et bruits de jeunesse, de première expérience de la vie hors de l'enceinte familiale ...

 

Évoquer aussi la vie de ces hommes et de ces femmes qui ont été l'âme des écoles primaires. Les Écoles Normales, véritables séminaires de la laïcité en ont fait des "hussards noirs ", missionnaires aux solides vocations, confrontés à la " réaction ", aux cléricaux, chargés de mettre fin aux siècles d'obscurantisme qui avaient précédé ... Mais derrière ces visages et cette morale austères, on découvre l'humain avec certes des vertus, mais aussi des faiblesses. Il faut suivre au quotidien les instituteurs ou les institutrices, dans leurs joies comme dans leurs peines, un quotidien parfois sans grandeur, mais reste présent, à l'esprit du plus grand nombre, le profond sentiment du devoir à accomplir. Leur souci est de veiller, au long des jours, à la formation et à l'éducation pour une réussite glorieuse au certificat d'études ... Et tout cela en affrontant les parents souvent mécontents, les municipalités qui se font tirer l'oreille quand le maître parle de travaux, le curé et les cléricaux qui se déchaînent contre cette école sans Dieu ...

Une large place est faite aux citations de documents. Il nous a semblé nécessaire de donner la parole à ceux qui ont vécu les événements quand leur verve traduit le sentiment de l'instant. Les cartes postales, des circulaires, des extraits de cahiers d'écoliers ... apporteront à l'ensemble juste ce qu'il faut de nostalgie, sans gommer jamais la rude réalité ...

 

Extraits photographiques

Jean Louis CLADE - MÉMOIRE D'INSTITUTEURS DANS LE DOUBS

 

Rééditions

 

Jean Louis CLADE - MÉMOIRE D'INSTITUTEURS DANS LE DOUBS

                                                  2007                                                                                             1997

 

Retour à la liste