Samedi 10 novembre 2018, dédicaces au Leclerc de Lure (70) - Du 16 au 18 novembre, participation à « Talents et Saveurs », à Micropolis, Besançon - Samedi 24 novembre, dédicaces au Super U de Salins-les-Bains (39) - Samedi 1er décembre, dédicaces au Cultura de Besançon (25) - Vendredi 7 décembre 2018 dédicaces à la librairie les Sandales d’Empédocle, à Besançon (25) - Samedi 8 décembre, dédicaces au Super U de Bans (39) - Samedi 15 décembre, dédicaces à la librairie Forum de Besançon (25) - Dimanche 16 décembre, participation à Noël Givré à Belfort (90)

Jean Louis Clade - ATLAS HISTORIQUE ET STATISTIQUE DES MESURES AGRAIRESATLAS HISTORIQUE ET STATISTIQUE
DES MESURES AGRAIRES

 

Collaborateur : Catherine CHAPUIS
Éditeur : Edition du Lys, CRHQ, CNRS
Prix : 28€
Nombre de pages : 125 pages
Année : 1995

 

Préface

En Franche-Comté comme ailleurs en France et à l'étranger, les historiens médiévistes et modernistes ont été un jour ou l'autre, au cours de leurs recherches confrontés aux problèmes difficiles posés par les mesures anciennes.

 

Le recours à quelques rares ouvrages pionniers de métrologie s'imposait alors et tout paraissait devenir simple ... Trompeuse apparence, en réalité tout se compliquait à loisir. Entrebâillée, la porte s'ouvrait largement sur un monde métrologique d'une extrême complexité où tout était mouvant d'un lieu à un autre, où rien ne correspondait plus à rien!

 

Toutes les brillantes certitudes étaient mises à mal dans les tentatives faites pour donner des équivalences aux mesures anciennes dans le système décimal et métrique! Mieux encore ou pire, en mesures agraires, des variations sont perceptibles parfois au sein même d'une seule communauté! A fortiori d'un bout à l'autre d'une province comme la Franche-Comté, il n'y a plus qu'une extrême confusion. Les Montagnons du Jura ne comptaient pas comme les gens du Plat Pays, ni comme les Vignerons, les Vosgiens, les Dolois, les Graylois, les Montbéliardais etc... Le tout avec une effarante diversité correspondant souvent à des pays différents plongeant leurs racines dans une longue histoire ...

Il est certain que l'homme mesurant l'espace a façonné, par répétitions, des mentalités séculaires où entrent en ligne de compte non seulement la politique, l'économie et le sol (donc la pédologie) mais aussi la quantité de travail, la notion d'ensemencement et aussi celle de la récolte. Comment mesurait-on en Franche-Comté ? A l'estime ou réellement et par rapport à quelle référence officielle ? Comment a-t-on tenté avant la Révolution de mettre de l'ordre ? Et puis, le système décimal établi, décrété, triomphant est venu laminer la diversité ... Est-ce si sûr ? Ne subsiste-t-il pas encore des reliques métrologiques par-ci, par-là, des quartes, des journaux, des perches, des ouvrées, des cordes, des toises pratiqués encore communément avant la Seconde Guerre mondiale dans bien des villages franc-comtois ? On y savait encore les équivalences des anciennes mesures en plein XXe siècle ! Le passage des systèmes anciens si variés au système métrique unique s'est fait, mais lentement, très lentement, parce qu'il est difficile de bousculer radicalement des mentalités et des habitudes séculaires.

Comment mettre de l'ordre dans cette métrologie historique ? Sinon par la publication, après recension méthodique et critique, d'un atlas de métrologie agraire orné de tout l'appareil scientifique : de cartes des mesures et des variations de celles-ci, de statistiques à l'échelle communale et des équivalences décimales métriques relevées sur les cadastres ... Faire un atlas de ce type a été un travail de bénédictins ! Il s'inscrit dans une collection qui couvrira tous les départements de la France. C'est un instrument de travail et de recherches, de références précieuses à plus d'un titre, le second d'une longue série à venir. Commencé en 1988 par des dépouillements exhaustifs des cadastres comtois, ce magnifique travail est achevé et réussi.

Comment exprimer le plaisir de préfacer cet ouvrage si érudit sinon en évoquant maintenant le souvenir agréable des deux anciens étudiants qui en sont les auteurs. L'un : Jean- Louis Clade devenu professeur d'histoire et géographie après avoir enseigné le système métrique à l'école primaire, docteur en histoire depuis déjà quelques années, auteur connu et apprécié déjà de plusieurs ouvrages d'histoire sociale et rurale franc-comtoise et maintenant, cheville ouvrière de cet atlas, spécialiste de métrologie ancienne. L'autre, Catherine Chapuis spécialiste de l'abbaye de Cherlieu en Haute-Saône à l'époque moderne, a apporté par un Diplôme d'études approfondies, ses connaissances sur la métrologie des matières sèches dans l'espace franc-comtois.

A tous les deux, je dis mon admiration pour ce travail - je le répète - de bénédictins et leur fais tous mes compliments. Cet atlas de métrologie agraire vient à point, à son heure, il rendra pour tous les chercheurs d'inestimables services en leur communiquant enfin quelque chose de clair sur un sujet affreusement compliqué.

Besançon, le 30 septembre 1993

Jean-Marc DEBARD Université de Franche-Comté, Histoire Moderne

 

Extraits

 

Jean Louis Clade - ATLAS HISTORIQUE ET STATISTIQUE DES MESURES AGRAIRES

Jean Louis Clade - ATLAS HISTORIQUE ET STATISTIQUE DES MESURES AGRAIRES

 

Jean Louis Clade - ATLAS HISTORIQUE ET STATISTIQUE DES MESURES AGRAIRES

 

Retour à la liste