Samedi 10 novembre 2018, dédicaces au Leclerc de Lure (70) - Du 16 au 18 novembre, participation à « Talents et Saveurs », à Micropolis, Besançon - Samedi 24 novembre, dédicaces au Super U de Salins-les-Bains (39) - Samedi 1er décembre, dédicaces au Cultura de Besançon (25) - Vendredi 7 décembre 2018 dédicaces à la librairie les Sandales d’Empédocle, à Besançon (25) - Samedi 8 décembre, dédicaces au Super U de Bans (39) - Samedi 15 décembre, dédicaces à la librairie Forum de Besançon (25) - Dimanche 16 décembre, participation à Noël Givré à Belfort (90)

Jean louis clade rougemontMUTATIONS, PERMANENCES, RUPTURES
DANS LE CANTON DE ROUGEMONT

 

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté, diffusion Les belles Lettres, Paris
Prix :10€ (disponible en livre broché via le comptoire des presses d'universités)
Nombre de pages : 292 pages
Année : 1986

 

Le mot de l'auteur : Cette thèse de doctorat a pour but de montrer le passage de l’administration communale des communautés d’habitants sous l’Ancien Régime à celle des communes révolutionnaires (1789) et post-révolutionnaires. Peut-on parler de ruptures ? De mutations ? Il y eut des résistances, des permanences… Mais le changement était irréversible.

 

Avant-Propos

L'ouvrage présenté ici ne constitue qu'une partie d'une grosse thèse soutenue le 25 octobre 1983 à la Faculté des Lettres de l'Université de Franche-Comté, devant un jury composé de MM. Maurice Bordes, professeur émérite à l'Université de Nice, Maurice Gresset, professeur à l'Université de Franche-Comté et Jean-René Suratteau, professeur à l'Université de Dijon. Intitulée: "La vie municipale dans la région de Rougemont (Doubs) de l'Ancien Régime à la Restauration ", cette thèse de 1286 pages a obtenu la mention Très Bien à l'unanimité.

L'auteur a bien voulu accepter le sacrifice des parties qui traitaient du fonctionnement des institutions locales sous l'Ancien Régime, ainsi que des aspects politiques durant toute la période. II en a résumé les données nécessaires à la compréhension des autres parties toutes les fois que cela était utile. II a réduit au maximum notes de référence, sources et bibliographie qui pourront éventuellement être consultées dans l'ouvrage original déposé à la Bibliothèque Universitaire de Besançon.

Disposant à Rougemont d'un fonds assez exceptionnel d'archives locales intégralement conservées, J. L. Clade a pu avec la parfaite connaissance du milieu rural qui est la sienne, esquisser une réponse nuancée à la question posée en 1979 au colloque de Bamberg à propos de la Révolution française: Rupture ou continuité ?

Maurice Gresset

 

Retour à la liste